• Endométriose : la naturopathie pour mieux vivre

    L’endométriose est une maladie gynécologique qui se définit par la présence anormale de fragments de la muqueuse utérine, l’endomètre, en dehors de l’utérus. Cette maladie chronique est source de douleurs, d’inconfort, mais aussi de stress chez les femmes qui en souffrent. La naturopathie peut permettre à ces femmes, par des moyens naturels, de mieux vivre avec cette maladie parfois invalidante. Dans mon cabinet installé à paris dans le 16e arrondissement, je vous propose un temps de partage pour dessiner ensemble les contours d’un accompagnement personnalisé.

    Qu’est-ce que l'endométriose ?

    En temps normal, l’endomètre se prépare chaque mois à accueillir un ovule fécondé. Pour cela, le tissu endométrial s’épaissit et se vascularise à partir de l’ovulation sous l’effet de l’œstrogène. En l’absence de fécondation, la muqueuse utérine se désagrège et les règles arrivent.

    Chez une femme atteinte d’endométriose, des fragments d’endomètre se déplacent et se fixent sur les organes génitaux, ovaires, trompes de Fallope. Ils peuvent aussi migrer vers d’autres organes à proximité de l’appareil génital comme la vessie, les reins, les intestins, le rectum, le péritoine et même parfois les poumons.

    De la même manière que les autres cellules de l’endomètre présentes dans la cavité utérine, les fragments « voyageurs » réagissent aux changements hormonaux et provoquent chaque mois des saignements. Mais voilà, ces saignements ne peuvent pas être évacués comme c’est le cas avec les règles. Ils peuvent alors être à l’origine de l’apparition de kystes, de la formation d’adhérences, de tissus cicatriciels ou encore causer des inflammations chroniques.

     

     

    Une maladie mal diagnostiquée, mais des symptômes qui ne trompent pas

     

    L’endométriose est une maladie encore mal connue et difficile à diagnostiquer d’autant plus que ses symptômes sont communs avec de nombreuses autres infections. Cette maladie n’est pas pour autant orpheline. On estime, en effet, qu’environ 10% des femmes en âge de procréer en souffrent. Pour certaines femmes, l’endométriose peut même être asymptomatique. Les autres femmes vivent de réelles souffrances l’endométriose avec des symptômes caractéristiques tels que :

    • Des douleurs importantes au moment des règles au niveau pelvien, abdominal ou lombaire ;
    • Des troubles digestifs : alternance diarrhée-constipation, syndrome rectal, et exceptionnellement des rectorragies ;
    • Des troubles urinaires : dysurie, douleurs rénales, colique néphrétique ;
    • Des douleurs lors des rapports sexuels ;
    • L’infertilité.

    Plus que d’occasionner des douleurs qui ne seront pas calmées par la prise d’antalgiques, l’endométriose cause aussi stress et fatigue.

    Un accompagnement au naturel de l’endométriose grâce à la naturopathie

    L’endométriose est une maladie, dans l'état actuel des connaissances, avec laquelle il faut apprendre à vivre jusqu’à la ménopause. En attendant, la naturopathie peut vous aider à mieux vivre l’endométriose. Très concernée par cette maladie et désireuse de pouvoir aider les femmes qui en souffrent, je me suis formée sur le sujet auprès de nombreux spécialistes du domaine. Je collabore notamment avec le Dr Marie Florin, radiologue spécialisée à l'hôpital Tenon et spécialiste de l’endométriose. Je fais partie de l’association Info-endométriose. Enfin, je coordonne un atelier sur le sujet au sein du CENATHO, centre de formation en naturopathie.

    Forte de tous ces enseignements, je vous propose de construire ensemble un accompagnement personnalisé. Nous travaillerons sur plusieurs axes : le dérèglement hormonal, l'inflammation, l'immunité et bien sûr la douleur. Il s'agira également de réduire la fatigue, les troubles digestifs et toute manifestation liée à la pathologie. Nous pourrons aborder, dans un cadre sécurisant et bienveillant, toutes les craintes, légitimes qui peuvent être les vôtres.

    Je vous proposerai plusieurs outils comme :

    La nutrition

    Réorganiser votre alimentation peut vous aider à limiter les problématiques inflammatoires liées à l’endométriose. Il s’agira de s’orienter vers une alimentation dite « anti-inflammatoire » en évitant certains aliments et en privilégiant d’autres… Et on pourra aller plus loin en trouvant l'équilibre alimentaire qui vous convient à vous et à vous seule.

     

    .

    L’ activité physique : bouger pour se changer les idées mais pas que...

    En plus de maintenir votre corps en forme, la pratique d’une activité physique régulière va également jouer positivement sur votre psychisme en libérant de l’endorphine. Cette hormone qui a une action antalgique aide à lutter contre la douleur. Nous planifierons ensemble un programme d’activités physiques : marche, yoga, gym… L'idée est de trouver la pratique la plus adaptée pour vous : celle qui tient compte de vos douleurs, de votre fatigue, de votre temps disponible mais aussi de votre plaisir,

     

     

    Apprendre à gérer les stress : douleur, peur de l'avenir...

    Le stress augmente l’inflammation et par conséquent la douleur. Stressées par leur condition et fatiguées par les douleurs chroniques, les femmes souffrant d’endométriose peuvent améliorer leur quotidien en trouvant la pratique qui leur convient le mieux : la méditation, la sophrologie, l’acupuncture... L’hypnose permet de travailler sur la douleur mais aussi sur des peurs inconscientes.

    L’ aromathérapie et la phytothérapie : le pouvoir  des plantes et des huiles essentielles

    Les plantes et les huiles essentielles peuvent aussi s’avérer une aide précieuse pour agir éventuellement sur les aspects hormonaux de l'endométriose, pour réduire l'inflammation et soulager les douleurs. Elles peuvent sur un autre plan, vous aider à vous détendre, à mieux dormir.

    Vous souhaitez trouver une nouvelle sérénité dans votre vie et apprendre à dompter l’endométriose ? Rencontrons-nous dans mon cabinet situé dans le 16e arrondissement de Paris ou en visio.

     

    Et pour en savoir plus sur l'endométriose, n'hésitez pas à suivre le webinaire organisé avec le docteur Marie Florin en collaboration avec le CENATHO : https://cenatho.fr/actu-blog-et-medias/ressources/

  • Choisissez votre consultation

    Au cabinet ou en visio

Tous Les Articles
×